Economie : le mois de janvier au rythme des soldes

Cette année les soldes commencent le 8 janvier 2020 à 08h00 et se termineront le mardi 04 février 2020. Par dérogation des dates différentes sont appliquées dans certains départements du Grand-Est (54, 55, 57 et 88) dans lesquels les soldes ont débuté le 2 janvier 2020. Pour la première année depuis leur création, la durée des soldes passe de 6 à 4 semaines en application de la loi Pacte votée en septembre 2018.

Les soldes ont commencé très fort cette année : les galeries Lafayette-Haussmann ont accueilli entre 150 et 200.000 personnes le premier jour, avec un panier moyen de 500 € annonce la direction du magasin. La période des soldes flottantes qui permettait aux commerçants de prolonger la période de 2 semaines en s’organisant librement, fût supprimée en 2015.

Les soldes sont accompagnées ou précédées de publicité et ne peuvent porter que sur des marchandises proposées à la vente et payées depuis au moins un mois à la date de début de la période de soldes considérée. Les commerçants ne doivent pas renouveler leur stock en cours d’opération; de plus la revente à perte est autorisée et les articles soldés doivent clairement afficher une réduction sur le prix.

L’annonce « ni repris ni échangé » ne dispense pas le vendeur d’échanger ou de rembourser l’article en cas de vice caché. C’est un événement annuellement incontournable, en effet 75% des français profitent des soldes.

soldes janvier

© Artem Beliaikin, Unsplash

La place croissante du e-commerce durant les soldes

25 millions de français vont utiliser le net pour leurs achats, les marques doivent donc faire preuve de créativité afin de séduire les visiteurs et même les inciter à dépenser un peu plus que ce qu’ils avaient prévu. En amont, les grandes marques doivent également travailler sur différentes campagnes emailing qu’elles envoient avant le début des soldes afin de faire monter la pression avant le top départ. Ce procédé s’appelle le teasing.

Les actions marketing et la distribution multicanal (emails, SMS, réseaux sociaux) sont employées par les marques afin de forcer le destin et accélérer le mouvement, en effet, durant cette période il serait dommage de ne compter que sur le trafic naturel ou celui issu d’emails conventionnels.

C’est le moment parfait pour toucher une cible élargie et fidéliser les acheteurs qui pourront devenir des «récurrents» tout au long de l’année et cela, même pour les soldes d’été…

Pourquoi privilégier le net pour ses achats durant la période des soldes ?
Tout d’abord le prix, les acteurs du e-commerce ayant moins de charges que les commerçants classiques, ils arrivent ainsi à pratiquer des prix beaucoup plus attractifs que les commerces classiques. De plus, pour de nombreux consommateurs, c’est un moyen sûr d’éviter les bains de foule (sécurité). Enfin le gain de temps est notable, quelques clics et un colis qui arrivera directement à votre porte.

Il existe aussi une alternative à mi-chemin entre web et commerce traditionnel :
Le click and collect et le click to store ; il s’agit en fait d’aller chercher son article (d’ores et déjà acheté et payé) dans un point relais ou directement en magasin. La domination du e-commerce est indéniable ça n’est pas hasard si les plateformes dont Amazon, Rakuten ou encore Ebay sont les plus importantes du secteur.

Comment bien s’y préparer afin de vivre cet événement au mieux

Mais avant d’acheter le consommateur passe par un certain nombre d’étapes : recherche, comparaison de prix, hésitation. Cela aboutit à un phénomène qu’on appelle l’abandon de panier sur le web (c’est à dire le fait de ne pas finaliser son achat) qui correspond à l’attitude du client qui se déplace dans les magasins, processus de déambulation dans les rayons sans motivation d’achat.

Les produits les plus vendus durant les soldes restent les jeux vidéos, le matériel électronique ainsi que les appareils électroménagers ont La PlayStation 4, Le smartphone Huawei P30 ou encore l’aspirateur balai sans fil Dyson V7. Une dernière technique consiste à attendre les derniers jours des soldes afin de profiter des «fameuses» ventes à perte et ainsi de pouvoir acquérir des objets à des prix imbattables. Le principal danger de cette conduite est de voir l’objet en rupture de stock ou, pour le textile, de ne plus trouver sa taille.

Renseignez vous bien avec l’aide des publicités et des comparateurs, adoptez donc une philosophie réfléchie pour vos soldes 2020 mais laissez tout de même parfois le petit grain de folie reprendre le dessus et accordez-vous au moins un achat compulsif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *