Le prix du pétrole poursuit sa hausse sur fond de baisse du dollar

L’offre de pétrole sur le marché est suffisante et les prix élevés du pétrole ne sont pas dus à une pénurie de brut mais plutôt à l’insuffisance de capacités de raffinage, à certaines tensions politiques dans le monde, et à la baisse de la valeur du dollar » selon Abdoullah al Badri, secrétaire général de l’Opep.

Le prix du cru étant libellé en dollar, lorsque la devise américaine baisse, les investisseurs ayant des devises autres que le dollar, notamment l’euro, ont tendance à acheter plus de pétrole, contribuant ainsi à la hausse du prix de l’or noir. « Nous maintenons notre prévision d’un cours moyen de 107,50 dollars le baril pour le deuxième trimestre », affirmait un analyste de la Société Générale.

Économie-Finance.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *